?>
  • 033 04 43 01 59 60
  • robert@hurielnet.fr

Histoire du chateau d'HURIEL

DONJON par M. Paul DESCHAMPS

Huriel fut, pendant le haut moyen Age, une cité importante du Berry.

Au milieu du Xle siècle, en 1167 apparaissent ses seigneurs, les Humbaud (1), qui se recnaissent vassaux des sires de Bourbon. Ainsi Huriel delà du Cher, devient une enclave en Berry du domaine des seigneurs de Bourbon.

En 1172, Huriel est sous la suzerainetè des comtes de Champagne de qui les sires de Bourbon tiennent ce ce fief.Au x111e siecle, la terre d'Huriel passe dans la maison Déols par le mariage de la fille du dernier Humbaud a Ebbes de Déols, puis 5 Agnes, fille d'Ebbes,et à Robert de Bomès, son mari (1252-1256).

En 1256, par suite d'un partage,elle est le domaine de la famille de Brosse de Boussac,qui la garde deux siècles et demis 1256 à 1512

en 1387,Louis ll de Brosse, fils ainè de Louis Ier et de Constance de la tour d'Auvergne partagea avec son frére ,Pierre ll de Brosse ,la succesion de leur père

La châtellenie d'Huriel échut à Pierre.Trois ans plus tard ,le 8 octobre 1390,Louis ll mourait à Gênes Pierre ll fit rapporter son corps et le fit enterrer dans l'église Saint-Martin d'Huriel, auprès de son père, Louis 1er,et de son aïleul, Pierre 1er.

Vers 1405, i1 composa une èpitaphe qui est conservèe au Musè de Moulins (2).

(1) Huillard-Béholles, Titres de la maison de Bourbon, no 1F,1G,1H˜ G, n. ' (2) E. Chénon, Histoire de Sainte-Sévére en Berry, Paris, 1888}. p. 83 et suiv. *
L'histoire d' Huriel reste essentiellement celle de son château soit le donjon carré remontant au XI siècle. L'un des plus beaux spécimens de ce type'architecture HURIEL entouré d'une muraille circulaire doublée d'un large fossé. Huriel fut l'une des 27 villettes closes du Bourbonnais .Les portes et remparts disparurent au XVI siècle, mais le plan de 1779 le plan de 1779 montre que les fortifications se sont sur la moitié ouest de la ville,ou elle sont reliées aux propres fossés du château

Huriacum ou Huriel

Les Seigneurs

Humbaud IIRoger II de Brosse
Seigneur naissance DécèsPéreEpousePére
Humbaud 1er d'HURIEL 1000 1076Sire Déa d'Aygurande
Humbaud d'HURIEL le vieux 1050 1097Humbaud 1erDéce Archambaudde Bourbon
Humbaud II d'HURIEL le jeune 1075 1096Humbaud II
Addebert d'HURIEL 1096; 1171Humbaud II
Humbaud III d'HURIEL   1130Humbaud AddebertAgnés Roche Guillebaud
Demoiselle d'HURIEL 1185 1252Humbaud III d'HURIEL
Elbes de Déols 1150 1214Elbes III de DéolsDemoiselle d'HURIEL Humbaud III d'HURIEL
Marguerite de Déols 1245 1315Hesbe de Déols
Huges de Brosse 1210 1274Geraud V De BrosseBelle AsseZ de Mauléon
Roger de Brosse 1228 1286Huges de Brosse Marguerite de Déols
Pierre de Brosse I 1275 1315Pierre de Brosse 1
LouisI de Brosse 1304 1356 Pierre I de Brosse 1Blanche de Sancerre
LouisII de Brosse 1355 1390LouisI de Brosse
Pierre de BrosseII 1345 1422LouisI de Brosse
JeanI de Brosse 1375 1453Pierre II de Brosse
JeanII de Brosse 1422 1482
JeanIII de Bourgogne 14781512
Jeanne D'albion 1503
Philipe Hurault 1466 1514
Jacques Hurault 1415 1495
Louis Hurault 1594

Huricum

Huriacum fut d'abord villa gallo-romaine et ,dés l'époque carolingienne,il est question d'une vigerie ce qui suppose l'existence d'un castrum primitif,on peut imaginé une motte semblable. Les premiers seigneurs d'Huriel apparaissent vers 1060 sous le, nom d' Humbault ,vassaux des sires de Bourbon,eux-mêmes vassaux des comtes de Champagne pour leurs enclaves berrichonnes d' Huriel et d'Hérisson ,Les Humbaut protègent le prieuré de la Chapelaude qu'ils comblent de bienfaits, battent monnaie, et leur château devient forteresse stratégique lors des combats qui opposent Richard Coeur de Lion à Philippe ~ Auguste A la mort du derniers des heritiémal des Humbault Par mariage de la demoiselle d'HURIEL' Épouse Roger de Brosse

Roger de Brosse

Second fils de Hugues 1er.
Auteur de la branche des Seigneurs de Boussac et de Sainte Sévère. - Chevalier valeureux, il participa a la croisade de 1248 (sous Saint Louis). - En 1256, épouse Marguerite de Déols, fille d'Ebbes de Déols, il procède au partage de l'héritage avec Robert de Bomez, il devient seigneur d'Huriel, Boussac et Sainte Sévère par mariage. Il porte les armes d'azur a trois brosses d'or liées de gueule.*** - C'est avec lui qu'en 1256, la seigneurie d'Huriel est située pour la première fois en Bourbonnais et non plus en Berry avec la suzeraineté directe du sire de Bourbon, puis après 1284, celle indirecte du roi de France Philippe III le Hardi. - Il mourut avant l'an 1287. - Inhume dans l'abbaye de Prébenoit (actuelle commune de Bétète, Creuse) qu'il a largement dotée. (source mgm/histoire des bourbonnais),Huriel passe à là famille de Déols puis vers 1265. par de .Marguerite de Déols,la seigneurie devient le fief de Roger II de Brosse,seigneur de Boussac Jean de Brosse 1375 / 1626 Jean de Brosse, Maréchal de France , Seigneur de Boussac est né en l375 dans le château d'Huriel qui appartenait à son père Pierre ll, homme doux, d'un naturel paisible. Sa mère Marguerite de Malval a 22 ans à sa naissance ;c'est une femme autoritaire, dynamique et capricieuse. A la naissance de Jean de Brosse, la guerre de Cent ans se prolongeait depuis 38 ans. Sa vie allait être å la fois sacrifiée et gloriafiêe par cette interminable guerre dont l'enjeu était la couronne de France. Jean qui passe ses premières années de sa vie dans le château d'Huriel a un héros : Bertrand du Guesclin, libérateur de la France, décédé entre Mende et Le Puy le 13 mars 1380. Durant sa jeunesse, jean commence son "éducation virile" : apprentissage des armes, entraînement physique, équitation, chasse. ll apprend à lire, à écrire et à; compter. Pendant ce temps, Anglais et Français guerroient, se disputant le trône de France. Jean possède l'idéal chevaleresque ; il sait que la noblesse a pour vocation le devoir le purifier le monde. En 1415, à Page de 40 ans. jean de Brosse délaisse la forteresse d'Huriel pour le château de Boussac. à 46 ans, il épouse jeanne de Naillac. Il guerroie pour la bonne cause aux côtés de Louis de Culant son cousin. Il connaît des victoires mais aussi des défaites. jean de Brosse devient le Chambellan du Dauphin, le futur Charles VII ; promu officier, il devient l'intime de Charles de Berry. Ce dernier ayant sensible a la modestie et la droiture du seigneur d'Huriel le 28 juillet 1422 son père Pierre II décédé. 1422 mort de Charles VI,Charles de Berry Prend le titre de roi de france sans être couronné. Régulièrement ,jean de Brosse retrouve sa femme a Boussac qui luis donne un fils en 1422Jean II de Brosse qui sera plus tard ,Chambellan et conseiller du roi comme son père ,La famille de Boussac a joué un rôle important. tant dans l' histoire bourbonnaise que dans l' histoire nationale. A la mort de Louis II de Poitiers ,en 1356 Huriel devient la proie facile des routiers pour quelques années ,Jean 1er Compagnon de Jeanne d'arc,participe au siège d' Orléans et dit de Boussac . En 1478 JeanII , vend Huriel à Jean de Bourgogne ,comte de Nevers. Vingt années plus tard en 1503,c'est l'héritière Jeanne d' Alhion,qui reconnaît tenir en fief de la Duchesse de Bourbon le Chastel, terre,ville et seigneurie de Huriel avec les appartenances ,soit une rente annuelle de 300 livres À part de cette date,Huriel promue au titre de baronnie en 1514 change pratiquement de possesseur à chaque génération connaissant les familles Hureault de Cheverny, Chaulmejean,le lievrede la Grange ,jusqu'a ce que la baronnerie soie acquise par Jeanot de Barthillat,La famille de Barthillat devient propriétaire' d'un vaste domaine local et en1744 la baronnie devint marquisat .par suite émigration le château est mis sous séquestre Plus connu sous le nom populaire de la Toque", en raison de son ancienne toiture en forme de toque pointue, le donjon d'Huriel est un des rares donjons quadrangulaires français, au même titre que ceux de Montrichard, Beaugency et Loches. Vestige de l'ancien château des Seigneurs, entouré de fossés jusqu'au milieu du siècle dernier, il estentièrement construit en blocs de granit régional.Quatre campagnes de construction seront nécessaires pour parvenir à ce que sera le Château d'Huriel au tempsde sa splendeur (XV - XVIe siècle). Au XVe siècle,quatre tourelles sont ajoutées aux angles (deux subsistent aujourd'hui), reliées entre elles par des murs d'enceinte. Ayant essentiellement une vocation défensive, le château est laissé à l'abandon jusqu'en 1879quand il est racheté par la commune toujours depuis et constamment conservé . Il est classé depuis 1885.